évènement | Conférence à l’École d’Architecture de Lyon

Le jeudi 15 mai à l’École d’Architecture de Lyon, amphithéâtre, 18h-20h, entrée libre. « André Ravéreau, construire en terre : deux projets, deux latitudes, deux programmes ; suivie d’une discussion avec Gilles Perraudin. »

- Centre de santé de Mopti (Mali), en collaboration avec Philippe Lauwers, 1970-1974, financé par le fond européen de développement, le ministère de la santé, le ministère de l’aménagement et du développement du Mali, prix Aga-Khan d’architecture 1980 ;
- Logements à l’Isle-d’Abeau, dans le cadre d’un association avec Michel Charmont, 1981-84, O.P.A.C. de l’Isère. 

 

Ces deux projets réalisés en terre illustrent la manière d’employer un même matériau sous deux latitudes différentes.
L’attention particulière accordée aux climats et aux techniques locales génère une architecture qui intègre les techniques modernes pour atteindre l’équilibre souhaité.

André Ravéreau expliquera son rapport au dessin et la nécessité qu’il a eu de penser l’architecture par le détail, c’est la réponse aux usages qui a guidé sa démarche. Il nous fera part de ses satisfactions mais aussi des difficultés rencontrées lors de la construction de ces deux projets. La présentation se poursuivra par une discussion avec Gilles Perraudin sur le métier de maître d’œuvre.

Gilles Perraudin et André Ravéreau se connaissent de longue date. Dans les années 70, Gilles Perraudin était stagiaire à l’atelier de Ghardaïa au M’zab où André Ravéreau dirigeait une équipe de jeunes diplômés et stagiaires chargés de la restauration de la ville et de quelques projets. André Ravéreau y donnait un enseignement basé sur l’apprentissage d’une culture constructive par la pratique de chantier, différent de celui qu’il avait reçu à l’école des Beaux-Arts.

Archives

Catégorie